Pour les élections municipales de 2014 à Guéret, deux candidats avaient signé la charte Anticor 2014 : Eric Daubechies et David Gipoulou. En 2020, l’association Anticor s’engage pour rendre les communes plus éthiques.

Notre liste « Un nouveau souffle pour Guéret » est la seule à reprendre les propositions adaptées à la taille de Guéret.

Extrait du débat organisé par La montagne le 7/03/2020

Thierry Delaître : « Je pense que chacune des fonctions nécessite un temps plein, on n’est pas favorable au cumul des mandats donc maire et président d’Agglo ça nous parait impensable. » Marie-Françoise Fournier : « Je pense que c’est une structure sur laquelle il faut du temps plein, je le dis aussi sur la mairie de Guéret. Un maire doit être là à temps plein et un président d’Agglo doit être là aussi à temps plein, avec une entente parfaite sur les deux têtes d’institutions » Sylvie Bourdier : « Vouloir à la fois gérer la ville de Guéret dans sa proximité et en même temps vouloir la présidence de l’Agglo qui est une masse de compétences, c’est un travail considérable, je ne vois pas comment on peut faire, en plus avec un mandat régional. Je ne pense pas qu’on soit forcément dans une situation de conflit si on a deux personnes différentes, il suffit que ces deux personnes aient une vision politique de l’Agglo et de la Ville de Guéret qui soit cohérente. » Eric Correia : « ... il faut que le président de l’Agglo soit aussi le maire de la ville centre, c’est comme ça que ça se passe le mieux ailleurs« 

Nous nous engageons à exercer nos responsabilités sans cumul de mandat en nombre et limiterons à deux le nombre de mandats consécutifs, par ailleurs, nous mettrons en place les mesures suivantes :

Share This