Pour que le centre-ville revive, il est nécessaire d’y faire revenir les habitants disposant de revenus, actifs et retraités. La suppression de la taxe d’habitation (dont le coût trop élevé a fait fuir un grand nombre d’habitants imposables) devrait nous y aider. Nous aurons besoin de logements attractifs par leur faible consommation énergétique, par leurs équipements domotiques, par leur aspect extérieur et intérieur.

Certains bâtiments sont en piteux état, et plusieurs menacent la sécurité des passants, on les reconnait aux barrières de sécurité qui en empêchent l’accès, parfois aux étais qui les maintiennent.

Nous encouragerons la rénovation énergétique, la réhabilitation des bâtiments anciens dégradés et la rénovation des façades. Les aides nationales existent .et les aides locales aussi par la communauté d’agglomération.

Certaines opération seront d’initiative municipale et communautaire dans le cadre notamment du plan action coeur de ville. Il peut s’agir de rachat par l’établissement foncier public régional, de démolition, de reconstruction, comme pour l’îlot Lecante.

Share This